Les échanges énergétiques de Clara Furey

clara-final-02b
© Francis Ducharme. Graphic Design © Mathieu Verrault

Inspirée des énergies de l’univers, l’artiste pluridisciplinaire Clara Furey livre sa première chorégraphie de groupe qu’elle signe en solo. Cosmic Love est un spectacle où les sept interprètes sont complètement habités par des états du corps et entièrement immergés dans un univers qui nous semble à part.

La musique et l’éclairage créent une ambiance poétique prête à accueillir les phénomènes énergétiques de cette pièce touchant de près la spiritualité. Sur une scène épurée, complètement ouverte et sans rideaux, ces trois éléments dialoguent dès le début. En entrant dans la Cinquième Salle, les interprètes chantent en boucle « I need a mouth as wide as the sky » tel un mantra. Le chant, étant un élément chorégraphique et physique, aide les interprètes à créer cette ouverture du corps qui leur permet par la suite de nous offrir un univers participatif où ils entament un voyage astral duquel nous sommes témoins.

C’est par l’utilisations de petits gestes, en lenteur et en longue durée, que la chorégraphe nous dévoile cette transe intérieure qu’elle vit et qu’elle partage avec les interprètes.  La disposition des danseurs dans l’espace nous annonce la constante relation qui existe entre les uns et les autres. En proximité ou pas, ils sont toujours à l’écoute de l’autre, de l’espace et de chaque particule invisible ou vivante. Les interprètes bougent à peine. Ils sont figés, corps et regards, et vivent ensemble cette expérience de transformation.

Cette constante transformation des corps excessivement engagés nous hypnotise. Lors des passages en duo, on voit très clairement cette évolution ; ils se bercent à l’infini jusqu’à devenir des vagues et des échos d’eux-mêmes. Avec des petits mouvements qui ont lieu dans une même posture, il se mélangent et ils deviennent une seule entité.

Pour sa part, la musique bouge aussi dans l’espace, les sons s’intercalent entre 16 haut-parleurs disposés partout dans la salle créant un va-et-vient dans nos oreilles. La musique électronique continue en boucle et les couleurs pastel des éclairages ajoutent un élément de calme. Un jeu sonore et visuel dans l’espace où le spectateur retrouve un effet apaisant.

Furey nous fait découvrir des chemins et des énergies inconnues de nos sens, une interconnexion entre tout ce qui existe et qu’on n’apercevait pas. On y retrouve tout sauf le vide, un univers si chargé ne peut être vide.  Malgré sa mise en scène, cet univers peut sembler lointain pour le spectateur. Ces codes sont inédits et particuliers et peuvent être parfois difficiles à décoder. Pour ma part, cela m’a permis de retrouver dans une apparente simplicité, les liens et les dynamismes qu’on retrouve chez des corps habités qui dépassent le cadre de la forme et qui renoncent à la virtuosité pour occuper l’espace et le temps présent.

Le mélange harmonieux de la musique avec les corps dans l’espace, les vagues de lumières futuristes nous sensibilisent à nos sens. Si bien que si nous sommes peut-être exclus de leur voyage, nous remercions le fait de pouvoir y assister, de témoigner de l’empathie qu’éprouvent les uns envers les autres et de participer d’une certaine façon à cette envie de représenter des choses universelles.

Des choses qui vont du plus grand cosmos au plus petit mouvement, du trou noir à la peur, de la matière à l’apparence du « vide », un univers synchronique qui, sans s’en rendre compte, devient ainsi de l’amour. L’amour pour tout ce qui nous entoure. Une pièce abstraite qui hypnotise, qui parle d’écoute et d’empathie.

Cosmic Love
Une chorégraphie de et avec Clara Furey, en collaboration avec les interprètes Winnie Ho, Peter Jasko, Benjamin Kamino, Simon Portigal, Zoë Vos, Tomas Furey, et avec l’aide de Francis Ducharme lors de la création. Une présentation de Danse Danse. À la 5e Salle, jusqu’au 16 décembre.

Auteur : Ariana Pirela Sánchez

Venezuelan lady. Professional contemporary dancer, writer, adventurous and dreamer. Passionnée de naissance, en mouvement par vocation et motivée par choix. Plein d'énergie, j'agis, j'apprends et je me transforme.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s